dimanche 11 juin 2017

{ Lecture } # 21 Le Blé en herbe de Colette

"Le Blé en herbe" (1923)
Colette
Éditions Librio (Littérature) (2012)
  96 pages

4ème de couverture

"Phil, 16 ans, et Vinca, 15 ans, amis de toujours, passent leurs étés en Bretagne. Tout naturellement, l'amour s'installe entre ces deux complices inséparables, un amour qui grandit plus vite qu'eux. Cet été-là, Vinca et Phil découvrent leurs différences et leurs incompréhensions. L'insouciance et la confiance font place à la souffrance et à la trahison. Ces amours adolescentes révèlent à Vinca et Phil ce qu'ils sont désormais et ne seront jamais plus. Et ces vacances s'achèvent sur un adieu à l'enfance, amer et nostalgique.
Avec délicatesse, Colette excelle à évoquer l'éveil de la sensualité, la douloureuse initiation à l'amour et à la vie. Provocateur, ce roman d'initiation sexuelle a été adapté de manière magistrale par Claude Autant-Lara en 1973."

Avis et résumé

Que les choses soient claires, ce livre ne parle pas de fumette ! Je le dis car on m'a demandé si c'était le sujet à cause de son nom.
Bref. Ce dernier livre nous a été proposé pour le cours de littérature française dans le cadre de mes partiels. Sur les 4 livres que nous avons eu à lire dans cette matière, il s'agit de celui que j'ai le moins aimé.
Nous comprenons bien qu'il s'agit de 2 adolescents qui s'aiment, sont complices. Les 2 êtres changent. Que ce soit physiquement comme psychologiquement. 
Phil perdra sa virginité avec une dame bien plus âgée, il cachera cette relation à tout le monde mais Vinca n'est pas dupe et le remarquera.
Phil traite souvent Vinca comme inférieure par rapport à lui. Nous sommes bien au début du 20ème siècle et les femmes ne sont pas encore au même niveau que les hommes (parfois encore aujourd'hui c'est dur pour certains) mais nous avons la sensation que finalement il se soumet à elle.
Un roman portant avant tout sur l'adolescence où nous sommes entre 2 âges, celui de l'enfance mais aussi celui de l'adulte. On rêve de s'amuser tout en ayant des "rêves virils".
Je vous cite un passage que j'ai également relevé dans le roman
 p.59

"Le son de la voix fut si intelligent que Philippe retint son souffle effrayé. "Elle sait tout." Il attendit l'écrasant récit, et l'explosion des larmes, des plaintes. Mais Vinca resta muette, et après un long temps, comme après la pause calme qui suit la foudre, il risqua une question timide :
- Et cette faiblesse-là suffit pour que tu aies l'air de ne plus m'aimer ?
Vinca tourna vers lui la tache nébuleuse et claire de son visage, serré entre les deux haies rigides de ses cheveux :
- Oh ! Phil, je t'aime toujours. Malheureusement, ça n'y change rien.
Il senti son cœur bondissant heurter sa gorge :
- Oui ? Alors tu vas me pardonner d'avoir été si "petite fille", si ridicule ?
Elle hésita une seconde :
- Mais oui. Je vais te pardonner, Phil. Mais ça aussi, ça n'y change rien.
- A quoi ?
- A nous, Phil.
Elle parlait avec une douceur sibylline, qu'il n'osa interroger davantage, et dont il n'osa se réjouir. Vinca le suivit sans doute dans un mouvement de repli mental, car elle ajouta subtilement :
- Tu te souviens des scènes que tu me faisais, et des miennes, il n'y a pas trois semaines, parce que nous nous impatientons d'avoir quatre ans, cinq ans, à nous morfondre avant de nous marier ? ... Mon pauvre Phil, je crois bien que j'aimerais retourner en arrière - et redevenir enfant, aujourd'hui.
Il attendit qu'elle soulignât, qu'elle commentât cet habile, cet insidieux "aujourd'hui" suspendu devant lui dans l'air pur et bleu de la nuit d'août. Mais Vinca savait déjà s'armer de silence. Il insista :
- Alors, tu ne m'en veux plus ? Demain nous serons ... nous serons Vinca et Phil, comme toujours ? Pour toujours ?
- Pour toujours, si tu le veux, Phil ... Viens. Rentrons, il fait frais.
Elle n'avait pas répété après lui "comme toujours"."

❀❀❀
Une jolie plume et l'on peut comprendre que le livre a provoqué un choc lors de sa publication. Colette fut une des féministes du XXème siècle.
Mais je l'ai trouvé terriblement long pour 90 pages.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWinthin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...