mardi 19 mai 2015

A 40 jours du Marathon du Mont-Blanc

Phase de doute. Check-point de râle, ras la cacahuète mais j'essaie de ne pas me plaindre promis. Se demande si on annule tout ou si on joue la carte du randonneur pour le jour J.

Lundi dernier je suis passée voir l'ostéopathe, me demandant si la douleur ne vient pas de quelque chose qui est tout simplement coincé.

L'ostéo me fait passer un contrôle technique est découvre le point d'origine de la blessure. Le médecin que j'ai vu pendant les vacances a refusé de me faire une échographie. Quand je lui disais que la douleur était bien "dans" la cuisse est non en surface, que les gels anti-inflammatoire ne faisaient rien ... pour lui c'était les ligaments et avec quelques jours de repos ça passerait. Comme je ne rampais pas je n'avais pas assez mal ;) enfin c'est ça d'aller voir un autre doc' quand le tien est en vacances (ne te connait pas).

Bref. L'ostéo en titillant a remarqué que ça venait du muscle et surtout de la gaine autour, je ne dirais pas plus car c'était beaucoup de termes techniques et pas tout retenu avec mon cerveau de blonde, enfin d'après ce que j'ai compris j'ai dégradé la gaine du muscle et j'ai un hématome à l'intérieur.
Avec les questions et palpation mollet et plus bas, le tendon d'achille est également douloureux ... je me rappelle en effet avoir eu un Achille capricieux quelques jours avant la blessure. Les 1ers signes que je n'ai pas écouté. Je porte pourtant des talonnettes pour le soulager mais le réel problème viendrait de ma foulée. Pas faute d'essayer de la corriger mais je n'y arrive pas, je suis un gros bourrin sur le talon.

S'ensuit dans la semaine des douleurs vives et une grosse fatigue, l'après-coup de la séance chez l'ostéo. C'est la que tu déteste ton ostéopathe, jeudi gros coup de déprime, j'ai envie de prendre le téléphone et d'annuler notre séjour à Chamonix et de ne plus entendre parler de Marathon du Mont-Blanc. 
Vendredi oh miracle plus aucune douleurs, je reprends mes activités, quand je parle d'activité je parle de ménage et courses alimentaires ... avec une jambe en semi-repos j'ai imposé une famine dans le réfrigérateur et les moutons ont pris le pouvoir dans l'appartement.

Les douleurs sont revenues le week-end, histoire de t'enquiquiner pour de bon. Tu songe à écrire une lettre de menace à Robocop lui annonçant ta volonté de kidnapper sa jambe droite.

Et songe à aller voir ton médecin traitant pour une écho afin d'estimer un temps réel de guérison. Mais ça m'ennuie d'y aller encore pour un "bobo". Problème existentiel du sportif.

L'instinct primaire du coureur tu connais ?

Je croise un runneur dans la rue, j'ai envie de courir avec lui ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWinthin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...